L’intégration européenne en matière financière va connaître une nouvelle étape en 2014 avec la généralisation du virement et du prélèvement européens dans le cadre de l’espace unique européen de paiement, le « Single Euro Payments Area » (SEPA).

Le 1er février 2014, le virement et le prélèvement SEPA remplaceront définitivement le virement et le prélèvement national, tant pour les paiements nationaux que transfrontaliers (intra-européens ou internationaux).

Pour émettre un virement, les coordonnées bancaires du bénéficiaire sous forme d’IBAN et de BIC sont obligatoires.

Ces données figurent d’ores et déjà sur les relevés d’identité bancaire (RIB).

 

La migration informatique des moyens de paiement et des outils de gestion, que vous devez réaliser pour vous conformer au système SEPA, implique des investissements et un temps de mise à niveau qui doivent être anticipés au plus tôt.

Dans ce cadre, nos équipes sont à vos disposition pour vous accompagner dans ces changements.

Commentaires

Aucune commentaire actuellement

Rédigez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *