Microsoft se positionne comme un acteur technologique central de l’Internet des objets.

Pour cela, il s’appuie sur une suite de services Cloud, Azure IoT Suite, et sur Windows 10 en tant que plateforme pour les terminaux de l’IoT.

Selon Microsoft, Azure IoT Suite comprendra les outils logiciels nécessaires à divers cas d’usage de l’IoT, comme par exemple la maintenance prédictive et la gestion des actifs. Azure IoT Suite sera disponible en préversion en fin d’année.

A noter que cette suite comprendra, pour la partie traitement de données, Azure Stream Analytics. La disponibilité de cette brique est annoncée pour avril.

Rockwell Automation sera une autre composante de la stratégie de Microsoft pour l’Internet des objets. La solution combinera divers services Azure pour gérer les déploiements IoT.

Mais l’éditeur n’entend pas seulement jouer un rôle au niveau de la gestion de l’IoT. Pour cela, il met en avant Windows 10 en tant que plateforme pour les appareils constituant cet Internet des objets, c’est-à-dire les passerelles, les robots et capteurs/sondes.

Découvrez sur cette infographie les 5 tendances de l’Internet of Things :

Commentaires

Aucune commentaire actuellement

Rédigez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *